» On ne choisit jamais un chat : c’est lui qui vous choisit ».

Et dans notre cas, c’est assez vrai.

Trouvée sur notre palier au dernier étage de l’immeuble, elle attendait sagement qu’on lui ouvre la porte.

Elle avait choisit son jour, c’était la Saint Valentin. (Non, ce n’est pas une surprise du Chéri!)

 

On a d’abord voulu la rendre à ses propriétaires, croyant qu’elle s’était perdue.

Et puis personne ne l’a réclamée. Elle se plaisait à la maison, et nous l’avions déjà adoptée.

 

Je ne sais pas vous, mais je trouve que c’est apaisant un chat.

Ses ronronnements, sa façon de s’étirer. Dormir des heures, sans jamais en avoir assez.

C’est aussi très drôle.

Surtout quand le félin, sensé retombé sur ses pattes, s’avère être maladroit.

La nôtre est particulièrement douée dans ce domaine ! Je crois qu’au final, on s’est bien trouvé…

J’aime aussi la prendre en photo, parce qu’elle a ce côté photogénique.

 

" On ne choisit jamais un chat : c'est lui qui vous choisit. "

 

" On ne choisit jamais un chat : c'est lui qui vous choisit. "

 

Vous risquez donc de la voir souvent ici. Surtout maintenant que j’ai un réflex

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s