Les voyages forgent la jeunesse…

Et j’en suis convaincue !

A chacun sa formule : les vacances en all-in, les escapades en pleine nature, les circuits ogranisés ou encore les vacances improvisés. Avec l’Homme, on est un mix de tout ça : disons que nous préparons à l’avance nos circuits, nous baroudons la journée (avec le kit du touriste parfait), et nous finissons le soir en général à l’hôtel ou en chambre d’hôte version demi-pension.

J’ai l’âme d’une grande voyageuse, et comme beaucoup mon rêve serait de parcourir cette petite planète. On a commencé par le plus « abordable » et le plus près.

Les voyages forgent la jeunesse.

Mais j’y crois, nous en sommes qu’au début.

D’ailleurs pour 2013, nous nous sommes fixés un objectif : retourner en Ecosse. Chéri y a vécu pendant 6 mois il y a quelques années,  j’ai pu lui rendre visite à deux reprises. Et comme on dit,jamais 2 sans 3…

Et puis bien, sur, il y a tous ces endroits aussi. Ceux dont je n’ose à peine espérer, parce qu’ils me semblent inaccessible. Mais il faut croire en ses rêves, non ?

Prendre le large…

Sentir le soleil et la chaleur sur ma peau. Découvrir de nouveaux plats, une nouvelle culture.

Ecouter le bruit des vagues, se tartiner de crème solaire. Partir en excursion, crier  » On the road again ! ».

Jouer dans la piscine, manger des spécialités turques.

Marchander ce qu’on achète et s’étonner de l’hospitalité des personnes.

Sortir les tongues et mettre les pantalons au placard. Passer de bons moments entre amis;

Retrouver son Homme.

Prendre le large, rencontrer des pirates ! Se faire des frayeurs, se souvenir de son anglais pour communiquer.

Plonger d’un bateau, se goinfrer de pastèques. Admirer les paysages, en prendre plein les yeux.

Prendre le large.

Prendre le large.

Prendre le large.

Prendre le large.

Les vacances sont déjà finies, vivement les prochaines !